• Expositions passées

    A Visibility Matrix

    21 septembre 2018 > 8 décembre 2018
    • Fermeture exceptionnelle
    • Fermeture exceptionnelle à 16h jeudi 29 novembre et jeudi 6 décembre.

  •  
    accueil > Fondation > Expositions passées > 2018 > A Visibility Matrix
    • envoyer à un ami
    • Imprimer

    Gerard Byrne - Sven Anderson

    A Visibility Matrix

    du 21 septembre au 8 décembre 2018

    !! Horaires d'ouverture:

    dans le cadre du festival Le Printemps de Septembre : du 22 septembre au 21 octobre
    ouvert du mercredi au dimanche de 12h à 19h
    et nocturne pendant les 2 premiers week end du festival :
    vendredi 21 septembre : de 18h à minuit
    samedi 22 septembre : de 12h à minuit
    vendredi 28 septembre : de 12h à minuit
    samedi 29 septembre : de 12h à minuit

    au-delà du Festival, soit du 23 octobre au 8 décembre :
    du mardi au samedi de 11h à 19h30

    L'artiste irlandais Gerard Byrne puise ses sujets dans l'univers médiatique. Qu'il s'agisse de la reconstitution d'un débat publié dans « Playboy » en 1972 ou de la mise en scène d'un texte paru en 1928 dans la revue La Révolution Surréaliste, les films de Byrne voient débattre des personnalités du XXe siècle – artistes, écrivains, hommes d'affaire – de questions sociales et politiques de leur époque. Pour A Visibility Matrix, Byrne collabore avec un complice de longue date, l'artiste sonore Sven Anderson. Ils s'intéressent ici au web et aux technologies de mise en réseau. L'œuvre se compose en effet de l'agrégation de nombreuses images abordant la question du visible. Artistes, cinéastes, anthropologues, documentaristes..., un large réseau de contributeurs a transmis des films aux artistes, leur confiant le rôle de grands ordonnateurs. Ils ont conçu la matrice, une longue séquence d'images synchronisées et disséminées dans un dispositif multi-écrans présenté pour la première fois en juin 2018 à la Douglas Hyde Gallery de Dublin. Les écrans s'animent et s'éteignent selon une partition complexe rendue possible par le logiciel développé par Byrne et Anderson ces dernières années.

    Exposition en partenariat avec le festival Le Printemps de septembre


    RENDEZ-VOUS LIÉS À L'EXPOSITION

    > Jeudi 11 octobre  / 18h
    Tirer un fil : Exposé sur une thématique de l'exposition
    Le son comme matière des arts plastiques

    > Mercredi 17 octobre / 18h30
    Interlude : rencontre-discussion dédiée aux questions que l'on peut se poser sur l'art contemporain. Une œuvre d'art doit-elle nécessairement être un objet matériel ?

    > Jeudi 18 octobre / 18h
    Visites mixtes en direction du public en situation de déficience visuelle
    et de toutes personnes voyantes intéressées par cet échange. Découverte sensible de l'exposition par une approche et des outils adaptés à la malvoyance. Partage de perceptions entre les participants.

    > Jeudi 25 octobre / 18h
    Tirer un fil : Exposé sur une thématique de l'exposition
    La vidéo, un médium de l'art contemporain

    > Samedi 17 novembre / 11h
    Visites mixtes en direction du public en situation de déficience visuelle
    et de toutes personnes voyantes intéressées par cet échange. Découverte sensible de l'exposition par une approche et des outils adaptés à la malvoyance. Partage de perceptions entre les participants.

    > Samedi 17 novembre / 14h30-17h30
    Atelier d'écriture proposé par Elise Vandel
    participation de 5 euros

    > Mercredi 28 novembre / 18h30
    Interlude : rencontre-discussion dédiée aux questions que l'on peut se poser sur l'art contemporain. Une œuvre d'art doit-elle nécessairement être un objet matériel ?

    > Samedi 1er décembre / 17h30

    Travelling : La Fondation invite des intervenants extérieurs à développer certaines questions soulevées par l'exposition en cours.

    Conférence de Julie Martin : "Documenter le monde : les artistes face aux flux des images"

    Les images sont aujourd'hui fluides. Nous prenons des photographies depuis nos téléphones et les partageons instantanément sur Instagram ou Facebook. Nous retweetons et likons les photographies que nous aimons. Les journaux proposent des flux continus d'actualité en ligne tandis que les citoyens produisent leurs propres vidéos des événements et les partagent sur les médias sociaux.
    Comment les artistes actuels se repositionnent-ils face à ce monde contemporain ? Comment donnent-ils à voir et à penser un monde qui semble n'avoir jamais tant été représenté ?
    À travers l'analyse de plusieurs œuvres, nous découvrirons des stratégies de ralentissement ou de déviation du flux des images.

    > Samedi 8 décembre / 15h30-18h30
    Atelier d'écriture proposé par Elise Vandel
    participation de 5 euros

    > Mercredi 12 décembre / 18h (date annulée et reportée !)
    Initiation à l'art contemporain
    Pour découvrir, se réconcilier ou simplement renforcer son intérêt pour l'art contemporain, quelques repères peuvent parfois suffire. Frise et maquettes bricolées à l'appui, cette présentation vous invite en toute légèreté à découvrir des œuvres clefs de la création actuelle.

    La plupart de ces propositions sont souples et légères, soit de courte durée (env. 1 heure) et pour une petite jauge cela de façon à faciliter les échanges.
    Sauf mention contraire, elles sont gratuites.


    > Samedi 15 décembre / 17h30 (ÉVÉNEMENT ANNULÉ !)

    Travelling : La Fondation invite des intervenants extérieurs à développer certaines questions soulevées par l'exposition en cours.
    Conférence de Natacha Détré : « L'art de l'emprunt : médias imprimés VS médias des flux »
    L'histoire de l'art contemporain regorge d'œuvres qui au lieu de créer de nouvelles formes, empruntent à l'existant et plus particulièrement au monde du visible. Jusqu'à l'aune du 21e siècle, les artistes prenaient le temps de choisir, collecter, découper, classer les centaines d'images photographiques issues de journaux, d'albums de familles ou d'archives méticuleusement inspectés et qui composaient la source et la ressource de leur relectures du monde. Mais avec l'apparition des outils numériques et des technologies de mise en réseaux, ces pratiques d'emprunt d'images glissent progressivement vers des questionnements qui induisent de nouveaux gestes, tels que le copier-coller, et de nouvelles manières de voir et de jouer avec les images. Les œuvres issues des flux reflètent un monde constitué de milliards d'images en tout genre qui défilent chaque jour sur nos écrans. Cette conférence propose de mettre en vis-à-vis les œuvres issues des médias imprimés et celles issues des médias des flux afin d'en saisir les similitudes et les bouleversements engendrés par ces deux périodes.


    Toutes sont sur réservation : contact(at)caisseepargne-art-contemporain(.)fr / 05 62 30 23 30

  • FONDATION D'ENTREPRISE ESPACE ÉCUREUIL POUR L'ART CONTEMPORAIN - 3 PLACE DU CAPITOLE - 31000 TOULOUSE
    Tél. 05 62 30 23 30 - contact(at)caisseepargne-art-contemporain(.)fr
    Ouverture du mardi au samedi de 11h à 19 h 30 et le premier dimanche du mois de 15 h à 19 h 30. Fermeture exceptionnelle à 16h jeudi 29/11 et jeudi 6/12. Entrée gratuite