ALEKSANDRA RUSZKIEWICZ (06-09 2012)

Exposition « DE CHAQUE JOUR QUI SE FAIT - REVIENT TOUS LES JOURS » D'ALEKSANDRA RUSZKIEWICZ (06-09 2012)


Aleksandra Ruszkiewicz suspend des éléments dans l'espace, à des fils de nylon de l'épaisseur d'un cheveu. Cailloux, végétaux, pain, flottent et dessinent dans l'espace des formes que le moindre souffle, le moindre déplacement d'air mettent en mouvement, au péril de leur lisibilité.
Pour ces œuvres fragiles dont l'artiste poursuit l'accrochage deux semaines durant après le vernissage, proposition est faite aux médiateurs membres du lmac-mp (Laboratoire des médiations en art contemporain - Midi-Pyrénées), de participer à une réflexion de groupe : quelles pistes de lecture peuvent accompagner ces installations ou sculptures légères et éphémères ?
Le groupe de médiateurs imagine une médiation discrète et dense, proposant des références à d'autres œuvres du domaine des arts plastiques, de l'histoire de l'art, de la danse, de la musique ou encore de la littérature. Vidéo, lectures et sons, extraits de textes s'inscrivent dans un espace discret de la Fondation dessiné par Katia Lasfargues, respectant le lieu de l'œuvre et bénéficiant d'une scénographie propre. L'explication est réduite à son minimum, le spectateur s'empare à sa guise de ces propositions.
De nouveaux films et des extraits de textes viendront au fil de l'exposition, enrichir la première version de l'espace médiation.


Le son : Bela Bartok, Benjamin Britten, Bach, poèmes lus de Francis Ponge
Le film d'environ 19 minutes se découpera finalement en 7 chapitres, entrecoupés de propositions de Jérémy Calixte, membre du lmac-mp :
I- L'œuvre d'Aleksandra Ruszkiewicz sous l'angle de la pesanteur
Arts plastiques : Philippe Ramette - Cornelia Konrads - Kaminsky et Poll / Danse : A.I.M.E et Julie Nioch
II- L'œuvre d'Aleksandra Ruszkiewicz sous l'angle du point de vue fugace
Arts plastiques : Georges Rousse - Felice Varini - James Hopkins / Danse : Xavier Le Roy / Film d'animation : les frères Quay
III- L'œuvre d'Aleksandra Ruszkiewicz sous l'angle des précarités
Arts plastiques : Andy Goldsworthy - James Hopkins- Tjeerd Alkema - une anamorphose du XIXe
IV- L'œuvre d'Aleksandra Ruszkiewicz sous l'angle de la lecture par le corps
Arts plastiques : Dali - Dan Tobin Smith / Documentaire : l'araignée Veuve noire à dos rouge
V- L'œuvre d'Aleksandra Ruszkiewicz sous l'angle des cartes/plans
Arts plastiques : Sophie Ristelhueber - Rodrigo Derteano - Hélio Oiticica - Josée Dubeau - Marcel Duchamp / Cinéma : Lars Van Trier (Dogville)
VI- L'œuvre d'Aleksandra Ruszkiewicz sous l'angle des inconstances
Arts plastiques : Jean-Baptiste Caron - Jim Denevan - Cornelia Parker - Markus Raetz - Isa Barbier - Motoi Yamamoto
VII- L'œuvre d'Aleksandra Ruszkiewicz sous l'angle du geste contrôlé
Danse : Sidi Larbi Cherkaoui / Arts plastiques : Augusto Zanela