Point de fuite

C'est le moment de faire le point sur le travail de ces dix jeunes plasticiens. Sortis il y a cinq ans de l'École supérieure des beaux-arts de Toulouse, ils sont libérés de l'emprise formatrice d'une école d'art, ont atteint une autonomie certaine, mais tout est encore ouvert et possible.
Les préoccupations, obsessionnelles parfois, les recherches demeurent, s'affirment, se renforcent et se concentrent... Généralement conscients du "devenir" en cours de leur travail, ils sont là confrontés au regard d'un public varié allant du non-initié curieux au professionnel exigent.

Cette exposition collective, collectivement conçue et réalisée marquera probablement une étape importante dans le cheminement de ces jeunes artistes, représentants non exhaustifs de la jeune création en Midi-Pyrénées.

Catherine Huber

 

Photos d'exposition : François Talairach / Anouck Durand-Gasselin