Françoise Pétrovitch

Françoise Pétrovitch est une dévergondée écrit Michel Nuridsany ; à partir d'objets familiers, de cartes postales, des nouvelles du jour, de tee-shirts d'adolescents, de cahiers d'écoliers, des récits de vies ordinaires dont elle s'empare, elle pratique la transformation à vue, l'enchantement, le trouble, l'association libre, et nous fait perdre pied : observation, légèreté et subtilité alliées à une pointe de perversité, de malice et de vivacité, et nous avons glissé, d'un monde à l'autre sans nous en apercevoir, l'étrange devient évidence et notre ombre un drôle d'animal.
A l'affût du monde qui l'entoure, elle l'ouvre à des mondes possibles, en deux, trois, de multiples dimensions.

À l'occasion de cette exposition, les Éditions Pérégrines et Le temps qu'il fait éditent Sage comme une image, livre de 160 pages, texte d'Éric Pessan, photographies des oeuvres de Françoise Pétrovitch. En vente à la fondation.

photographies :
Hervé Plumet