Nous ne savions pas ce que vos yeux regardaient

(La Fondation sera sur cette période ouverte du mardi au samedi, de 13h à 18h)


Commissariat : Alexandre Curnier

Exposition du 7 février au 25 avril 30 mai 2020

La Fondation invite Alexandre Curnier, fondateur et directeur de la publication de la revue culturelle Noto, à concevoir une exposition sous forme de déambulation poétique.

Note d'intention
Les reflets bleus sur l'asphalte après la pluie, des éclats de lumière sur le mur d'une chambre, la magie d'un carré d'ombre, les nuages, la vibration des couleurs d'un paysage, etc. De l'observation du quotidien peut naître un merveilleux qui semble parfois nous échapper. C'est pourtant
ce que nous offrent de suivre les poètes, les peintres ou les écrivains. Les œuvres réunies nous offrent à voir cette réalité poétique essentielle – et à la suivre.


Avec notamment les œuvres de Etel Adnan, Ismaïl Bahri, Marc-Antoine Bartoli, Yoan Beliard, Damien Cadio, Daniel Clauzier, Louis Cattelat, Charlotte Charbonnel, Raphaël Dallaporta, Dora García, Gilbert Garcin, Clémence Hérout, Yashuiro Ishimoto, Stéphane Lecomte, Gabriel Leger, Olivier Leroi, Thomas Lévy-Lasne, Duane Michals, Odon, Bernard Piffaretti, Gwenaël Porte, Maryvonne Rocher-Gilotte, Georgia Russell, Edwart Vignot, Anne-Charlotte Vimont, Mâkhi Xenakis, Masao Yamamoto

 

Fiche de salle

Les rendez-vous de l'exposition

ON Y LAISSE SA PEAU, 2020

Interview de Mâkhi Xenakis dans son atelier, présentée dans le cadre de l'exposition.

NUAGES - ŒUVRE PARTICIPATIVE

Les visiteurs ont été invités dès le début de l'exposition, à alimenter une collecte de nuages. Présenté initialement parmi les œuvres de la Fondation, ce diaporama est depuis le début de la période de confinement, actualisé sur le site de la Fondation.

Merci aux généreux cueilleurs de nuages pour leurs contributions !

Agnes Leclercq
Alain Tenieres
Allam Zineb
Anne-Larie Mary
Antoine Corrales
Aude Espagno
behl helavy
Bernard Chevassu
Brigitte Cailleau
Brigitte Jager
Candice Depeyre
Carine Ratovonarivo
Caroline Lilo
Catherine Guiraud
Chantal Blanpain
Charlotte Viart
Christel Calmon
Chrystèle Gonçalves
D. Desclaux-Arramond
Dominique Clévenot
Eddy Deloustal
Elise Vandel
Eric Franchi
Frédéric Jourdain
Fred Potage
Gweltaz Remond
Isabelle Fournier
Isabelle Jean
Jacques Fournel
J. Lecardonnel
Joëlle Caujolle
Joëlle Viala
John Lavoignat
Josette Eychenne
Julia Carnine
Julia Henderson
Laurence Marchadier
Laurent Avizou
L.D. Sultan
Léa-Christine Couzi
Luc Escaffre
MAGAZINE RAMDAM
Maïa Cellura
Maud Querol Ferrer
Michèle Sarlat
Nicole Congard
Olivier Perez
Patricia Combacal
Patricia Humbert
Pierre Noual
Rémy Sirieix
Sabÿn Soulard
Sophie Le Béon
Stéphanie Gallet
Suzanne Mothes
Thierry Dauga
Une amie de Clara, notre stagiaire
Valérie Moulinier
Valérie Toulet
Xavier Lelong
Yann Lestrat
Yvonne Calsou

(en espérant n'avoir oublié personne...)

Pour avoir rendu cette exposition possible, Alexandre Curnier et la Fondation remercient chaleureusement :

  • Les artistes Etel Adnan, Ismaïl Bahri, Marc-Antoine Bartoli, Yoan Beliard, Louis Cattelat, Charlotte Charbonnel, Raphaël Dallaporta, Dora García, Clémence Hérout, Stéphane Lecomte, Gabriel Leger, Olivier Leroi, Gwenaël Porte, Edwart Vignot, Anne-Charlotte Vimont, Mâkhi Xenakis pour le prêt de leur(s) œuvre(s)
  • Madame Colette Houdoin pour le prêt de l'œuvre d'OdonLa Galerie Camera Obscura pour le prêt des œuvres de Gilbert Garcin et Masao Yamamoto
  • Monsieur Pascal Bernard pour le prêt de l'œuvre de Damien Cadio
  • Monsieur Jean-Pierre Biron pour le prêt des œuvres de Bernard Piffaretti et Duane Michals
  • Monsieur Oren Nataf, la galerie des Filles du Calvaire et l'artiste pour l'œuvre de Thomas Lévy-Lasne
  • Messieurs Philippe de St Martin Beyrie et Vincent Cescutti pour le prêt de l'œuvre de Daniel Clauzier
  • Monsieur Vincent Sator pour le prêt d'une œuvre de Gabriel Leger
  • Le Frac Bretagne pour le prêt de la série photographique de Maryvonne Rocher-Gilotte
  • La galerie 291 pour le prêt de six photographies pictorialistes
  • La Galerie Karsten Greve pour le prêt de l'œuvre de Georgia Russell
  • Le Musée d'Art de Kochi et particulièrement Mei Asakura pour avoir permis la reproduction de l'œuvre de Yasuhiro Ishimoto