Je crois que les étés peuvent changer de peau
Patricia Combacal

Du 1er juillet au 3 septembre 2022

Les souvenirs d'été peuvent être légers, comme une fragrance qui traîne dans l'air. Ils peuvent avoir le sérieux des premières fois.
Cette exposition est un journal d'été qui prend la forme d'installations. Des petites loges fabriquent un grand environnement, nous invitant à déambuler dans des sortes de boîtes à souvenirs pleines d'objets, d'images, de textes, de dessins... Les souvenirs des uns font-ils écho dans la vie des autres ?
La vérité n'a rien à voir avec la mémoire, nous rappelait Marguerite Yourcenar dans Souvenirs pieux. A chacun d'entre nous de piocher dans cette lumière blonde et laiteuse, déployée dans l'espace, le temps d'une exposition estivale et de laisser s'inviter évocations et résonances dans un labyrinthe de voile et de souvenirs.

Sylvie Corroler

 

MEDIATION

LIVRET DE SALLE

RENDEZ-VOUS

Abonnez-vous à notre chaîne youtube !