Service éducatif

information sur TOPOS

Le projet pédagogique 2012-2013 prendra appui sur une exposition collective intitulée TOPOS présentée à la Fondation espace écureuil du 14 novembre 2012 au 19 janvier 2013.

Avec les oeuvres de Didier Béquillard, Marie-Pierre Duquoc, Jean-Luc Moulène, Mathias Poisson, Till Roeskens.

Cette exposition réunit des artistes s'attachant aux enjeux de territoires - spatiaux, temporels, sociaux, linguistiques. Leurs recherches, par l'observation et l'exploration des espaces (périphéries urbaines, chemins buissonniers, bordures et franges, mais aussi, espaces symboliques et institutionnels, littéraires et fictionnaires…) se traduisent par des traces qui évoquent leurs expériences sensibles. Cartes mentales, schémas, organigrammes, chorèmes, photographies, plans de situation : ils élaborent des systèmes graphiques qui décortiquent et décodent le territoire en lui donnant un sens. Face au sentiment général d'une perte de repère, ces marqueurs d'espace deviennent des balises dessinant la cartographie subjective et sensible d'un territoire mouvant.

Didier Béquillard parcourt les Villes invisibles d'Italo Calvino ; Marie-Pierre Duquoc trace les déclinaisons syntaxiques du labyrinthe institutionnel de l'emploi/non-emploi ; Jean-Luc Moulène arpente les mille chemins autour de Fénautrigues, Till Roeskens revient sur les « vidéos-cartographies » et « plans de situation » dont il devient l'observateur ; Mathias Poisson poursuit ses « graphies du déplacement » dans des cartes dessinées que seule la mémoire guide.