Collège Hubertine Auclert, Toulouse

COLLEGE HUBERTINE AUCLERT (ex : Croix Daurade)
Professeur : Mme Bousquet, Arts plastiques.
Niveau : Classe de troisième.

Piste de réflexion
. Qu'observe t-on et que retient-on dans le paysage ?
. Regarder l'insignifiant, l'insolite, le banal,le laid.
. Prendre en considération dans une pratique les données physiques d'un espace.
. Donner du sens à une production en associant deux espaces.
. S'emparer du rapport d'échelle et jouer avec les proportions.
. Mêler dans un même espace d'exposition, le réel et le fictif.

Proposition de travail

1-Prise de vue photographique :
Les lieux : «  Tout fait paysage ; du plus petit au plus grand »
L'humain dans son environnement : « S'appuyer- Sortir- Marcher- Regarder au travers -S'asseoir-
Attendre- Ouvrir- Se cacher- Traverser- Entrer... »
2-Infographie :
« Hallucinations » : Avec différents logiciels de retouche d'images, mettre en relation l'humain et le paysage, de manière insolite ou impossible tout en donnant l'illusion de réalité.

Références :
Pour la notion de paysage : Les artistes de l'exposition Topos.
Pour la notion d'échelle : Ron Mueck, Lionel Loetscher

Situation d'apprentissage
. Réflexion sur la prise de vue, l'acte photographique.
. Trajet en bus, métro et à pied du collège à la place du Capitole ; prise de vue en lien avec
les deux propositions de travail liées aux lieux et à l'humain dans son environnement.
. Visite de l'exposition Topos.
. Sélection d'images parmi de nombreuses photos.
. Travail info-graphique de photomontage.
. Mise en relation des différentes images en vue de l'exposition. Comment associer le réel
et le fictif dans le but de semer le trouble chez le spectateur.

Réalisation exposée
Mur d'images horizontal : « Hallucinant ! » Dispositif incitant le déplacement.