Ecole maternelle Benezet (Mme Le Moing) - Toulouse

GROUPE SCOLAIRE BENEZET IUFM, TOULOUSE (31)
Enseignant : Véronique LE MOING
Niveau : Petite Section

Pistes de réflexion
• "Que fait ma main ?" : Utiliser sa main pour laisser des traces et des empreintes
• "Qui est passé par là ?" : Associer des traces à des gestes et développer l'imaginaire
• "Traces ou empreintes ?" : Réaliser une collection d'empreintes et de traces à partir des jeux de la classe
• "A quoi on joue ?" : Réaliser un jeu de construction "multifonction" à partir d'empreintes et traces des jeux de la classe

Proposition de travail
"Comment créer un jeu de construction polyvalent pour la classe à partir des jeux existants, de leurs traces et de leurs empreintes ? "
Références :
Œuvres en volume de Didier Béquillard, Paul Cox (pour le jeu) ; A. Rainer, H. Hartung, Y. Klein, P. Soulages, S. Teshigara, G. Penone, J. Mitchell, P. Alechinsky, Michaux, Arman, Stämpfli (empreintes et traces, peintures rupestres)

Situation d'apprentissage
• Premières explorations de traces et d'empreintes avec la main comme outil et premier inventaire de gestes associés aux traces produites
• Accueil de la valise "Topos" à l'école : mise en place d'une exposition à partir des œuvres prêtées et découverte des notions d'« artiste », d'« œuvre », d' « exposition »
• Visite de l'exposition "Topos" à la Fondation Écureuil : lien avec les œuvres de la valise et découverte des œuvres en volume de Didier Béquillard
• Transposition en danse du travail en arts visuels autour des traces et empreintes avec la main : faire danser sa main puis son corps pour laisser des traces
• Nouvelles expérimentations de la main comme outil : expérimentations faisant appel à l'imaginaire de l'enfant (imaginer que ma main devient un animal) et insistant sur la notion de déplacement (mon animal-main se déplace en laissant des traces) sur différents supports (sable, argile, farine papiers) et différents médiums (gouache, poudre d'ocre)
• Manipulations, recherches, tris et classements des différents jeux de la classe pour une classification simple (les jeux qui s'empilent, qui s'emboîtent, qui s'enfilent, qui se vissent)
• Détournement de ces jeux comme outils pour produire des traces et des empreintes : réalisation de collections d'empreintes et traces de jeux de la classe par impression, frottage sur différents supports (papiers, carton, argile, farine, sable) à l'aide de médiums variés (graphite, fusain, gouache, pastel gras)
• Réalisation d'un jeu de construction polyvalent à partir des jeux de la classe : élaboration de modules de jeu qui s'empilent, s'emboîtent etc, illustrés et enrichis par les empreintes et traces des jeux de la classe (nouvelles utilisations ludiques : dominos, mémory, loto)
• Comparaison de notre jeu avec des œuvres d'artistes : Didier Béquillard pour la modularité, Paul Cox pour le principe du jeu plastique
• Présentation de notre jeu aux autres classes: élaboration des règles et des modèles de construction pour la présentation du jeu à l'exposition « Cartographies »

Réalisations exposées
• Jeu de construction interactif (volumes) avec règles (fiches) et modèles de construction (photos)

Interdisciplinarité :
• en danse : laisser des traces et des empreintes avec son corps
• en découverte du monde : expérimenter, trier et classer les jeux de la classe pour concevoir un jeu de construction polyvalent (projet technologique)