EREA, Muret (31)

EREA DE MURET. (31)
Professeurs : Yannick Cordier ( Arts appliqués) – Jean-pierre Caceres (Documentaliste). Niveau : classe de 3ième


Préambule : « Des pieds au ciel »
« Cartographie » nous invite à sortir de la classe pour arpenter, mesurer, sentir un espace, un territoire, un lieu ouvert délimité ou non. L' E.R.E.A avec ses 8294m2 est un espace vaste que les élèves pratiquent tous les jours, mais précisément, comment le vivent-ils ?, quelle en est leur vision réelle, y a-t-il un endroit, un lieu, un point de vue qu'ils affectionnent plus particulièrement ?

Piste de réflexion :
Le plan agrandi de l'E.R.E.A doit être le point d'ancrage, la base du projet. Beaucoup de questions émergent, le plan est abstrait, comment l'orienter ?, le situer ?, où se situer ?. Quelle image réelle agrège t'on à cette abstraction ?. Comment formaliser à partir du plan, un lieu, un espace, un point de vue.

Proposition de travail :
- Présentation de l'exposition « Topos » à l'E.R.E.A
- Présentation du plan de l'E.R.E.A et réalisation d'un agrandissement (format 1m2).
- Se repérer sur le plan, s'orienter, se situer et situer son lieu préféré.
- Formaliser ce point de vue par cinq photos en couleur, en partant du sol jusque au ciel.
- Réunir ces photos sur une tige en fer, et planter cette tige sur le plan à l'endroit précis ou les photos ont été faites.
- Les orienter dans la bonne direction.
- Répéter l'opération pour chaque élève, et présenter l'installation ainsi obtenue.

Situation d'apprentissage :
- Apprendre à lire un plan, et considérer la notion d'échelle.
- Apprendre à spatialiser un espace à partir d'un plan.
- Considérer la notion de cadrage.
- Apprendre à développer des photos numériques.
- Considérer la notion d'installation et d'exposition.

Réalisations exposées :
Une installation représentant le plan agrandi de l'E.R.E.A au sol, et des photos formats A4 dans l'espace, d'un point de vue par élève.