ESMA, Toulouse

ESMA (31)
Professeurs : Sandra Bignon et Romy Sauvage, Expression Plastique
Niveau : Mise A Niveau en Arts Appliqués


Pistes de réflexion
• retravailler de manière sensible et plastique un parcours, à travers son souvenir et des éléments récoltés.
• Interroger la notion de cartographie personnelle, par rapport à son ressenti, à son souvenir, et la notion de l'intimité, de la rêverie.
• Travailler sur l'idée de détournement des codes de la carte « classique », du point de vue sensible, graphique, de la lisibilité…
• Réfléchir l' objet carte, expérimenter le pliage, le volume.


Proposition de travail
«Comment circonscrire un espace ? Qu'il soit géographique, social, réel ou imaginaire ? Comment en restituer son appréhension, sa connaissance et la partager d'une manière sensible et plastique ? »


Références :

Pour le protocole autour du parcours et/ou du souvenir : Mathias Poisson, Till Roesken
Pour le détournement des codes : Wim Delvoye
Autres : Richard Long, Robert Smithson, Alighierro Boetti, Jasper Johns, Aleschinsky...

Situation d'apprentissage
• Apports théoriques avec références artistiques, notamment avec propositions d'extraits de Finis Terrae, imaginaires et imaginations cartographiques de Gilles A. Tiberghien.
• Travail du parcours à partir d'un protocole commun à tous.
• Appréhension et restitution plastique d'un lieu à partir d'un souvenir, d'une récolte de fragments.
• Travail du pliage associé aux notions de lieu et de lisibilité personnelle.


Réalisations exposées
« EXIL », Agnès Delbosc, boîte lumineuse et gravure sur radiographies.
« Cartographie de la pensée », Emilie Salson, dessins sur calques superposés.
« Circulation intracorporelle » Amandine Talacchia/ Benoît Barsacq, photographie