Lycée Hélène Boucher, Toulouse

LYCEE HELENE BOUCHER, TOULOUSE (31)
Professeur : Véronique Dainese, lettres modernes
Renée Rey, Arts Appliqués

Niveau : 1 classe de 3PFP (Préparation à la Formation Professionnelle).

Pistes de réflexion
• chercher les mots permettant d'exprimer les sentiments, les états d'esprit
• Privilégier la symbolique des couleurs.
• Réfléchir à la matérialisation de son ressenti
• Considérer la représentation d'une image mentale

Proposition de travail
« Vous rassemblez les mots des sentiments en reformant les champs lexicaux »
« Vous représentez l'expression des sentiments principaux »
« Vous réfléchissez à la figuration sur la carte d'un territoire sentimental, couleurs, légende, pictogramme »

Situation d'apprentissage
• La carte du Tendre

Réalisation exposée
Territoire sentimental, carte permettant la connaissance de soi et son expression. Indicateur de sensibilité et de sociabilité en un instant T.

Le Territoire sentimental

« Connais-toi toi-même », vaste programme, réalisable au cours d'une existence et encore ! Quand on est un élève de 3PFP, (sigle barbare pour une classe de troisième Préparatoire à une Formation Professionnelle), on se trouve confronté à des chemins divers : un entrelacs de filières et de cursus d'apprentissage parmi lesquels le choix est difficile. Bénéficier de plusieurs heures de découverte professionnelle inclues dans son emploi du temps scolaire ne suffit pas, il faut apprendre à se connaître.
La quête identitaire est le fil rouge de cette année charnière et constitue la base du projet de l'équipe pédagogique. Un « Dossier du moi », recueille les divers travaux des diverses matières, l'ensemble des professeurs pouvant s'y positionner à un moment ou un autre de l'année.
Pour se connaître encore faut-il disposer du langage pour exprimer ses sentiments, ses émotions, ses états d'âme. La recherche du vocabulaire fut la première étape de cette quête, parcourir les multiples nuances de l'expression de soi, tenter d'exprimer les relations complexes de son monde intérieur, une vraie découverte !
La carte du Tendre et ses parcours a permis d'accéder à une autre dimension : cette vision sélective et subjective du monde, la mise en couleurs et la géographie d'un ressenti répondaient à leur souci de s'exprimer. Il ne s'agissait pas de représenter les différentes étapes des relations amoureuses mais de figurer son rapport au monde en recourant à l'abstraction des mots, à la signification des couleurs et à la matérialisation d'un parcours vers l'épanouissement personnel. Une carte étant un espace plan, celle-ci prenait d'autres dimensions, montrant la profondeur d'un état d'esprit, elle devenait la représentation de l'image mentale d'un territoire à parcourir au gré de ses humeurs.
Se situer à un moment donné, matérialiser son ressenti, figurer son état d'esprit, progresser dans la connaissance de soi en cherchant le mot, le lieu, la couleur, l'allégorie qui nous exprime, tout est là, sur cette carte :
Des zones colorées symboliques des humeurs
Des toponymies schématisant les états d'esprit
Des cours d'eau et des fleuves permettant le mouvement
Des pictogrammes animaliers figurant des ressentis
Des smileys, propres à chacun, matérialisent les sentiments de son « créateur » : tristesse, joie, découragement, colère permettent de déambuler mentalement en choisissant son expression et la positionnant sur la carte suivant les affects du moment. Outil de lecture, d'analyse de soi, indicateur de sensibilité, de sociabilité, lien social, le territoire des sentiments participe à la quête de soi.
Une cartographie montrant la conception du monde de jeunes adolescents.
Une fiction du réel menant à l'océan du Bonheur, un beau projet.