Lycée Sainte Cécile, Albi (81)

LYCEE TECHNIQUE SAINTE CECILE ALBI (81)
Professeur  : Catherine MARC, Arts plastiques
Niveau : Classe de première ST2S

Pistes de réflexion :
• S'approprier un support commun (représentant un territoire )
• Trouver et se construire des codes de représentations personnelles pour traduire un parcours et une présence sur un support bidimensionnel
• Baliser un parcours en affirmant sa présence
• Représenter en jouant sur ses propres codes tout en permettant une lecture et un repérage commun
• Choisir ses propres moyens d'expression en fonction d'un projet ,avec une prise en compte des éléments susceptibles de transformer sa démarche

Proposition de travail :
Dans un premier temps recherche sur la proposition / Je suis là voici mon territoire
Par la suite / travail sur un support commun choisi par les élèves dans lequel chacun devra individuellement ou par petit groupe ( définition des caractéristiques de celui ci ) traduire son parcours son identité et sa présence , sur la journée du vendredi .

Références :
Présentation de l'exposition itinérante dans son intégralité
Pour la représentation d'un territoire commun  : consultation de différents plans de l'établissement
afin de ne pas influencer les élèves les recherches sur les références seront données dans un second temps en fonction de leurs réalisations .

Situation D'apprentissage :
• Dans un premier temps les élèves ont travaillé sur la notion de territoire et de présence. La proposition : « Je suis là voici mon territoire » a été formulée avec comme seule contrainte le choix du support , une feuille papier format A4 .
• Une mise en commun des différentes proposition individuelles a été effectuée avec la recherche de présentation sous forme de polyptyque.
• Puis face à la diversité des territoires représentés, recherche de la représentation d'un territoire commun à la classe.
• Par la suite accueil de l'exposition itinérante dans la classe, consultation libre des différentes œuvres et ouvrages et présentation par l'enseignant des différentes démarches .
• Une réflexion s'est engagée sur la recherche d'un support collectif avec la représentation d'un territoire commun et après discussion le choix de la représentation du plan d'évacuation de l'établissement a été adoptée .
• Nous sommes passés de l'idée de territoire à celle de parcours et de présence .
• Nouvelle proposition / «Parcours du vendredi, cohabiter , se déplacer, s'affirmer » avec comme contrainte la cohabitation sur un support commun des 5 classes et 25 élèves .
• Recherche pour chacun de la représentation de sa présence et de son déplacement . .
• Organisation pour l'effectuation ( sur le support ) , ordre de passage afin que chaque présence reste lisible mais en même temps que chacun affirme sa différence .

Réalisation exposée :
Plan d'un parcours de 25 élèves sur l'établissement réalisé sur deux toiles figurant les deux étages du lycée .