ECOLE JEAN CHAUBET - MME LEGROS

GROUPE SCOLAIRE JEAN CHAUBET TOULOUSE
Professeurs : Mme Canavy Emmanuelle (CE1)
Mme Serin Stéphanie (CP)
Mme Gardères Isabelle ( PS-MS)
Mme Legros Marie-Pierre (PS-MS-GS)

Pistes de réflexion:
- Analyse des oeuvres de la mallette pédagogique et de l'exposition « Va dans ta chambre » :
émergence de la thématique des fenêtres.
- Développer le langage oral : descriptions des oeuvres observées, émergence et verbalisation des
émotions.
- Découverte de différentes techniques de dessin.

Proposition de travail :
-Réflexion autour du titre de l'exposition : « chambre avec vues » : nous choisissons de travailler sur ce
que nous pouvons voir de notre chambre.

Références :
- «Quand je dessine, je peux dépasser...» Livre de Béatrice Alemagna, Gilles Bachelet, Ronan Badel et Séverine Assous
- «J'hésite» de Jérémie Decalf
- «Trente» de Kandinsky
- «Une chambre à Arles» de Vincent Van Gogh
- «Jeune fille à la fenêtre» de Balthus
- " Chambre avec vues" d'Henri Matisse

Situation d'apprentissage :
- Dessin au crayon à papier de notre chambre.
- Exposition itinérante : observation des panneaux photographiques et lecture des albums proposés.
- Préparation de la visite : déplacement dans un musée imaginaire, les élèves étant à tour de rôle visiteurs ou œuvres d'art.
- Dessins à prolonger à partir de visuels de détails d'œuvres de l'exposition.
- Visite de l'exposition : les élèves découvrent l'exposition, munis des visuels de détails d'œuvres à retrouver.
- Retour à l'école : dictée à l'adulte ou essai d'écriture pour raconter la visite.
- A partir du titre de notre future exposition, verbalisation de tout ce que cela évoque pour nous, choix de travailler sur ce que l'on voit ou ce que l'on pourrait voir de la fenêtre de notre chambre.
- Première rencontre: travail des 4 classes en collaboration, en mélangeant les élèves: dessins au crayon à papier de vues réelles ou imaginées d'une chambre : observation et échange autour des différents dessins.
- Suivi de 2 autres rencontres avec des ateliers à partir des premières productions :
- choix de dessins de la première rencontre à décalquer ou à repasser au feutre noir
- dessiner à quatre,en faisant tourner la feuille toutes les 30 secondes (avec le minuteur),
(technique du cadavre exquis)
- création d'un nouveau dessin en s'inspirant des dessins de la première rencontre.
- Rencontre des 4 classes autour des productions afin d'élaborer une installation finale pour l'exposition et de choisir les dessins exposés.

Réalisations exposées :
Panneau treillis en bois blanc composé de 40 cases, accompagné de plusieurs recueils des différentes
productions réalisées
Titre « Nos fenêtres imaginaires » ou « Regards à travers nos fenêtres imaginaires » « Rêverie à
travers la fenêtre de notre chambre »