Collège Auclert - Toulouse (31)

COLLEGE HUBERTINE AUCLERT, TOULOUSE (31)
Professeurs: Delphine BLANCHARDIE, Arts plastiques et Karine ALQUIER, Lettres.
Niveau: Classe de 6ème et de 4ème

Pistes de réflexion
• Travailler en équipe, réaliser un travail collectif suscitant la surprise.
• Associer le graphisme, la calligraphie et évaluer le degré de virtualité des images.
• Manipuler les différentes relations entre les éléments d'une phrase et d'un texte en abordant le genre de la correspondance (format type et détournement poétique).
• Saisir les enjeux des dispositifs de présentation, de diffusion et de perception des images.
• Expérimenter, choisir, prendre des initiatives.
• Expérimenter une approche transdisciplinaire du sujet.

Proposition de travail
• En français:
- Première consigne : « Ecris une lettre dans laquelle tu raconteras une anecdote de vie » .
- Deuxième consigne : après avoir relevé puis distribué de manière aléatoire les premiers textes «Réponds à la lettre que tu viens de recevoir». Lecture des écrits et transmission des productions en Arts Plastiques.
- Après avoir étudié le format de la lettre traditionnelle, il est proposé aux élèves d'étudier une lettre romanesque tirée de «Lullaby» (nouvelle de Le Clezio tirée du recueil Rondo et autres Histoires (1978)). Cette analyse sera le point d'ancrage d'une démarche exercée dans le cadre d'un atelier d'écriture qui aura la volonté de jouer sur le format de la lettre pour le détourner progressivement. Au final, la forme de cette dernière se délite, les textes et les voix se mêlent.
• En Arts Plastiques:
- Vos anecdotes rédigées en cours de français ont été résumées en une phrase ou en quelques mots. Sur le support imposé, proposez votre interprétation de l'anecdote choisie en une seule image.
- Vous venez de recevoir le travail d'un élève de votre classe ou d'une autre classe, mais une partie de son image a été cachée. En choisissant une nouvelle anecdote et en laissant libre cours à votre imagination, prolongez cette image....et passez aux voisins, à une autre classe, en respectant les procédés techniques des surréalistes.

Références :
Littéraires : Florilège de lettres – de la lettre professionnelle très formatée, à celle exprimant toutes les variations sentimentales, en passant par la lettre dans le roman, les lettres d'écrivains, la lettre historique (Mme de Sévigné, Denis Diderot, Victor Hugo, Guillaume Apollinaire, Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor et autres œuvres de littérature jeunesse, Rondo et autres Histoires…).
Artistiques : Guillaume Apollinaire, calligramme ; Ben Vautier, El Lissitzky, Georges Mathieu, Jackson Pollock ; Artistes surréalistes: André breton, Valentine Gross, Tristan Tzara, Greta Knutson, cadavre exquis – 1933; Breton, Lamba, Tanguy, Morise, Prévert,... Le cadavre exquis, 1938 ; Emission Tac o tac, avec Goscinny et Uderzo.

Situation d'apprentissage
• Réflexion collective : Comment un texte peut-il être source d'inspiration et de création ?
• Qu'est-ce que la communication épistolaire ? Quel est son sens ? Comment la détourner de sa fonction première pour lui assigner une dimension poétique, ludique, soumise au hasard ?
• Présentation des démarches artistiques de différents artistes travaillant l'écriture, la calligraphie.
• Comment un jeu peut-il devenir art. Comment le hasard peut être source de création ?
• Présentation du surréalisme → jeu de cadavres exquis en respectant les règles éditées par les surréalistes eux-mêmes.
• Réflexion collective sur les dispositifs de présentation.

Réalisations exposées
« CORRESPONDANCES »
De la lettre à l'objet. Production d'un texte et d'un objet poético-plastique.