Collège Lakanal - Foix (09)

COLLEGE LAKANAL, FOIX (09)
Professeur: Valérie Damblé, Arts Plastiques
Niveaux: classe de 4ème et classe de 3ème

Pistes de réflexion
• Interroger la relation de l'image et de l'écrit pour créer du sens, dans l'histoire des arts.
• Expérimenter différentes formes de création dans l'idée d'un dialogue, d'un échange collaboratif et collectif : dessin, photographie, peinture, écriture.
• Considérer la règle de jeu, le hasard comme élément créatif et stimulant d'une production artistique.
• Aborder les notions d'associations, de série, de collection, de processus de création évolutif…

Proposition de travail
Après avoir tiré au hasard un des 36 poêmétals d'Armand le poète, vous imaginerez une suite sous forme d'un premier dessin (format 15 x 21 cm) avec les techniques de votre choix, qui sera ensuite passé à un de vos camarade de classe qui réalisera en retour une photographie à laquelle un autre élève répondra par une peinture sur laquelle un texte sera écrit par un dernier élève.
Sur le principe du jeu du marabout : vous allez créer une suite de textes et d'images, selon vos associations d'idées, dont le sens va se révéler au fur et à mesure.
L'ensemble des propositions fera l'objet d'une mise en espace présentée sur papier en tenant compte de l'évolution narrative (travail par groupe).

Références artistiques :
Exposition itinérante de la Fondation Espace Ecureuil
Revue « Dé-Pliée » du collectif de phosphène (échange collaboratif mêlant des médiums divers)
Duane Michals et ses séquences narratives (mise en abyme)
Le Narrative Art (récits personnels de Jean Le Gac accompagnés de photos sans rapport logique ou linéaire).
Le Surréalisme (procédé de création ludique: « le cadavre exquis », collage aléatoire de Jean Arp, association libre chez Max Ernst)

Situation d'apprentissage
• Visite de l'exposition « Le vol du papillon n'est pas désordonné c'est juste l'écriture d'un poême » à la Galerie du collège Lakanal présentant le travail collaboratif de deux artistes : le poète Armand et le sculpteur Guypierre qui ont fait usage des mots dans l'espace, en créant des sculptures en écriture métallique : la série des 36 « poêmétals », des textes extraits de différents recueils dans une calligraphie maladroite, avec ratures et fautes d'orthographe, accompagnés parfois de petits dessins dont la thématique principale est souvent la relation amoureuse.
• Découverte d'une partie de la collection « Cadavres exquis » à partir de la valise pédagogique empruntée et présentation de ce jeu pratiqué par les surréalistes comme procédé de création.
• Approche et lecture des différentes expressions artistiques (musique, sculpture, écriture, photographie, dessin) mises en dialogue.
• Réflexion sur les liens possibles (formels, sémantiques) entre les oeuvres.
• Choix du texte poétique (« les Poêmes » d'Armand) comme point de départ à une création collective avec l'idée d'un échange entre 4 participants sur le principe du jeu du marabout.
• Réalisation par les élèves d'une suite d'images et de textes, sur des formats réduits, en variant les techniques : dessin, photographie, peinture, écriture.
• Association sous forme de collages de l'ensemble des productions individuelles en respectant l'ordre de création et d'échange.
• Réflexion collective sur la mise en espace des diverses réalisations.


Réalisations exposées
« Love stories »
Installation au mur des différentes suites de textes et d'images, dans le sens vertical.