Ecole élémentaire - Aureville (31) / Ecole maternelle Jaurès - Ramonville (31)

ECOLE MATERNELLE JEAN JAURES – RAMONVILLE (31) / ECOLE PUBLIQUE – AUREVILLE (31)
Professeurs : Sylvie BAGGIO (GS) et Cécile CABOURG (GS)
Niveau : travail en binôme entre deux classes de Grandes Sections.

Pistes de réflexion :
- Chercher comment écrire/dessiner son prénom ?
- Chercher comment transformer l'écriture de son prénom ?
- Chercher comment jouer avec les lettres ? Comment les lettres peuvent-elles devenir un matériau/médium ? (mélange de prénoms, découpages des lettres, lancer, souffler, projeter, reproduire, associer, isoler, transformer…)
- Explorer la notion de prolongements

Propositions de travail :
- Proposer aux élèves une problématique plastique : à partir de l'échange avec une autre classe, mettre en œuvre la démarche du jeu collectif inventé par les surréalistes – le cadavre exquis - en apportant des savoirs issus de l'observation/analyse d'œuvres d'art contemporain (à l'occasion de la visite de l'exposition « Les cadavres sont exquis » entre autre) et de la recherche exploratoire sur divers matériaux.
- Réaliser une production plastique à partir de la verbalisation, verbaliser à partir de la lecture d'une production plastique

Références :
- œuvres plastiques de l'exposition « Les cadavres sont exquis »
- Graphic'arts : les calligraphies de Hassan Massoudy ; Guiseppe Capogrossi ; Roland Barthes ; Pierre Alechinsky
- les cadavres exquis (breton, Tanguy, Deschamps, Knutson, Morise …)
- Cy Trombly « le peintre de l'écriture »
- Christian Dotremont (logogrammes)

Situations d'apprentissage :
→ Visite de l'exposition « Les cadavres sont exquis » avec comme travail préparatoire la prolongation d'un morceau tiré d'une œuvre puis comparaison à l'original.
→ Exploration/exploitation de l'exposition itinérante par l'analyse des œuvres et de leur place dans l'exposition, par la rencontre avec des ouvrages mettant en avant la démarche.
→ Appropriation des démarches d'artistes pour enrichir ses propres recherches
→ Transformation, transposition d'une œuvre pour faire la sienne dans le cadre d'échange entre les deux classes
→ Mise ne œuvre d'une recherche exploratoire et picturale, à partir d'un texte
→ Recherche graphique autour de chaque prénom et du mot copain/ami
→ Verbalisation à partir de l'analyse d'œuvres d'artistes ou de production plastiques par des pairs
→ réinvestissement du lexique lié au projet

Réalisations exposées :
Composition à partir d'éléments échangés entre les classes : « Dessine-moi un prénom »

Prolongement :
Danse : transformation d'un phrasé en danse autour des gestes de la calligraphie/ de la peinture
Arts visuels : travail sur le portrait.