Université Le Mirail - Toulouse (31)

UT2, DÉPARTEMENT ARTS PLASTIQUES - ARTS APPLIQUÉS, TOULOUSE (31)
Professeur : Carole Nosella, Arts plastiques
Intervenant : Ludwig, artiste
Niveau : Licence 1 arts plastiques

Pistes de réflexion
À partir d'une expression langagière courante faisant écho à la proposition «dessine moi un mot », il s'agissait de la déconstruire, d'élaborer un processus de création en s'inspirant du cadavre exquis, et de réaliser en équipe et en autonomie une production audiovisuelle. Les étudiants se sont ainsi interrogés sur le rapport entre texte (écrit ou parlé) et image, et ont abordé ce médium et ses particularités (temporalité, montage, traitement du son, mise en scène, effets...).

Proposition de travail
Par groupe de 5 ou 6, vous réaliserez une production audiovisuelle de moins de 5 minutes autour de l'expression « je vois ce que tu veux dire... ».

Références :
L'exposition « Les cadavres sont exquis » Espace Écureuil, 2014
Roland Barthes, « Rhétorique de l'image »
Renée Magritte, « les mots et les images », Man Ray, « l'étoile de mer »
« Sans commune mesure », images et textes dans l'art actuel, exposition le Fresnoy 2002 en ligne
Marcel Duchamp, « Anemic cinema »
Abramovic/Ulay, « Aaa aaa »
Vito Acconci, « remote control »
Pierre Bismuth, « The party »

Situation d'apprentissage
Les étudiants ont visité l'exposition « Les cadavres sont exquis », puis, après avoir échangé autour de celle-ci, ils ont eu pour consigne de réfléchir individuellement à l'expression proposée comme sujet.
La semaine suivante, les impressions et les divers sens trouvés ont été mis en commun, et discutés en atelier, quelques références artistiques et théoriques autour du rapport texte/image ont été données et les groupes se sont constitués.
Les étudiants ont construit en groupe un projet en mettant en commun leurs réflexions et ont réalisé un storyboard ainsi qu'un carnet de recherche.
Après validation du storyboard, ils ont ensuite réalisé leur vidéo. Une fois les rushes visionnés en atelier, ils ont d'une part monté les images et d'autre part travaillé le son.
Ludwig, artiste plasticien et vidéaste est intervenu sur les deux dernières séances pour les aider à peaufiner leur projet, afin qu'il soit le plus abouti possible, et leur donner des informations sur la manière dont ils pouvaient valoriser leur travail notamment sur internet.

Réalisations exposées

Peaux, 3'14'' de P.Bertrand P.Bonnet , M.Casagrande, et R.Morey-Weale
Que reste-t-il quand quelqu'un disparaît ? Des mots : avis de recherches, descriptions physiques ou comportementales, comment les imager ? Entre texte et body art, le corps peint devient écran...

Interférences, 2'04'' de H.Atefi, A.Campbell, M.Dubois, A.Harmant, E. Mashio, F. Ruocco
Deux personnages échangent leurs impressions sur leur rapport à la famille, pendant que s'accumulent entre eux des objets faisant écho à leur propos, mais bien vite des interférences vont venir brouiller cette discussion...

Expression corporelle, 2'14'', L.Chevalier, C.Llaoneta, S.Mercier, R.Quarin.
Quand on dit « je vois ce que tu veux dire » est ce vraiment le cas ? Un groupe d'individus échangent mais ne semblent pas se comprendre, sons et images se décalent, finalement c'est par le corps qu'ils trouveront un moyen de communiquer.

À retrouver sur jevoiscequetuveuxdire.tumblr.com ainsi que d'autres vidéos !