COLLÈGE MARENGO

COLLÈGE MARENGO – TOULOUSE 31
Professeur: Karine Lespagnol, Arts Plastiques
Niveau: 6ème, Accompagnement Personnalisé

Pistes de réflexion
Le rôle de la matérialité dans les effets sensibles que produit une œuvre, et plus particulièrement la modification des qualités physiques d'un objet, l'expérience de la dimension poétique qui peut ainsi être provoquée.
Le détournement et la mise en scène des objets à des fins artistiques et poétique : jeux sur les relations entre forme et fonction, entre dimension symbolique et qualités plastiques.
La mise en regard et en espace : différence entre sculpture et installation, in situ et intégration dans des espaces existants.

Propositions de travail
Vous disposez d'une ampoule électrique.
En vous appuyant sur les notions, termes et mots clé* dégagés en retour de visite de l'exposition HAD, hier, aujourd'hui, demain..., proposez un projet collectif.

*Installation/Accumulation-Poésie-Sculpture/Matière/Matériaux-Transformation-Ombre/Lumière. Les questionnements/pistes de réflexion sont abordées en phase de verbalisation, et tout au long de l'élaboration du projet.


Références
Meret Oppenheim, « La tasse en fourrure » 1936.
Claes Oldenburg, « Ghost Drum » 1972.
Christian Boltanski, « Les ombres », 1984.

Situations d'apprentissage

Visite de l'exposition à la Fondation.
Mise en commun des observations, mots clés et questionnements des élèves sur une carte heuristique.
Lecture du Mythe du Potier Butadès (Pline l'ancien).
Observation d'une ampoule, de ses qualités plastiques et de sa fonction.
Présentation de la proposition de travail, recherches, mise en commun des idées et choix du projet définitif.
Réalisation :
Collecte d'ampoules, à l'initiative des élèves dans tout l'établissement.
Apprentissage technique du plâtre : protocole, contraintes et logistique inhérentes à ce matériau puis réalisation des sculptures.
Séance de mise au point et de croquis : comment disposer les ampoules dans l'espace ?
Mise en boite, préparation des pièces et du protocole d'accrochage en vue de leur transport et leur installation à la fondation.`

Réalisation exposée
« Éclipses » installation, 36 ampoules suspendues, plâtre.