ECOLE LES GACHOTS

ÉCOLE MATERNELLE LES GACHOTS - LÉGUEVIN
nom de l'enseignante : PROENCA Maryse
niveau de classe : Petite Section

Pistes de réflexion pour l'enseignant
• Elaborer un projet qui questionne la notion de récipient et d'organisation des collections

Proposition de travail
. Plein de récipients !
Collectionner des objets très disparates qui peuvent venir des familles mais aussi des adultes de l'école sans plus de précision que « récipients » pour avoir une grande diversité. On peut en chercher dans l'école.

Est-ce que ce sont bien des récipients ? (est-ce qu'ils peuvent contenir un liquide ?)
En faire l'expérience avec de l'eau (jeux de transvasement), les mettre tous sous la pluie, dehors. Prendre des photos. Est-ce que l'eau est restée ?
→ Petite installation provisoire

Y en a trop ! Choisissons une collection à poursuivre
Collectionner des bols, des pots à lait, des saladiers, …

Références
• Broche Arman
• Arman Comme dans l'évier porcelaine dure
• Arman fourchettes dans une boite en bois 1961
• Claude Viallat Travaux, noeuds et epissure 1969

Situation d'apprentissage
- récolte de récipient
- Qu'est-ce qu'une collection ?
- Qu'est-ce qu'un récipient
- Tri des différents récipients :
o se casse, se casse pas
o récipient en plastique, en métal, en verre
o par famille (verre, pots, vase, bols…)
- comment présenter notre collection ?
Réalisation(s) exposée(s)
« tous pareils et tous différents », des pots de verre remplis de différentes choses

 ÉCOLE MATERNELLE LES GACHOTS - LÉGUEVIN
nom de l'enseignante : DOMEC Nathalie
niveau de classe : Petite Section

Pistes de réflexion pour l'enseignant
• Élaborer un projet qui appréhende la déformation dans les arts plastiques.
• Réaliser des tris : ce qui est déformable et ce qui ne l'est pas.
• Constituer un répertoire de gestes qui déforment.

Proposition de travail
Essayer de déformer des objets de la vie quotidienne : coupelles en aluminium, feuilles de papier, fils de fer, trombones, gobelets en plastique, bonbons en guimauve, pâte à modeler, coupons de tissu, pièces de LEGO, cailloux, pièces de la dinette, crayons.
Trier les objets explorés : ceux qui se déforment / ceux qui ne se déforment pas.
Formuler des verbes qui permettent de déformer les objets : écraser, compresser, plier, rouler, tordre, froisser, nouer, enrouler, étirer, creuser, aplatir.
Contrainte : déformer n'est pas casser. Les enfants doivent adapter leurs gestes à l'intention souhaitée (verbes d'action)

 Références
• Jean-Pierre Viot, œuvres de l'exposition « HAD hier, aujourd'hui, demain » ;
• César, Coque Vallelungan, 1986
• Arman, froissement, 1975
• Erwin Wurm, Truck, 2005


Situation d'apprentissage

•Visite de l'exposition HAD hier, aujourd'hui, demain où les élèves ont pu observer les bols et les tulipes de Jean-Pierre Viot.
→premières descriptions des bols et des tulipes déformés, premières expressions concernant la multitude des objets exposés et les effets produits par la variation de la déformation de ces objets (« il y en a beaucoup », « on dirait qu'il y en a partout », « on dirait que ce sont les mêmes bols, mais ce ne sont pas les mêmes », « j'aime toutes ces couleurs », « y a des bols qui sont tout écrasés et d'autres non »).

•Essais de déformation d'objets de la vie quotidienne en classe.
→Constats que tout objet n'est pas déformable, qu'en voulant déformer on eut aussi casser, et qu'il faut donc maîtriser son geste.

•Tri des objets que l'on peut déformer ou pas.
→Mise en place d'un tableau évolutif qui mentionne les objets déformables et les objets indéformables.

• Élaboration d'un répertoire de gestes qui déforment les objets.
→Acquisition progressive d'un lexique spécifique de verbes relatifs à l'action de déformer.

• Production d'une accumulation d'objets.
→Choix d'un contenant déformé lui aussi, et rempli progressivement des objets déformés accumulés tout au long du projet.


Réalisation exposée

Titre : Tout est déformé ! (accumulation)


Nom de l'enseignante : Catherine MOULIN
Niveau de classe : Moyenne Section

Pistes de réflexion pour l'enseignant
• Elaborer un projet qui questionne la matière, ses déformations, ses altérations avec le temps et la cuisson.
• Travailler des matières : modeler des bols, des pâtés.
• Constituer des collections, faire des installations et des accumulations.
• Appréhender la durée, le temps qui passe et peut modifier des choses.

Proposition de travail

Comment faire des pâtés solides : pâte à modeler, à sel, sablée, avec du sable (humidité ?), avec du papier froissé, compressé, collé.

Situations d'apprentissage
1 : Technique et lexique du modelage de pâté de sable, pour qu'ils soient « solides ».
2 : Modelage de bols en argile (gestes appropriés).
3 : Essai de modelages de pâtés avec d'autres matières.
4 : Description de « l'œuvre du temps » sur les pâtés : lexique.
5 : Faisons cuire certaines pâtes : description des transformations.
6 : Et si on faisait comme si nos pâtés (en pâte auto-durcissante) étaient cuits : utilisation d'outils pour transformer l'aspect des pâtés
Nouvelle visite : l'exposition des Nouveaux Réalistes aux Musée des Abattoirs et attention particulière aux œuvres des artistes César, Arman et Daniel Spoerri.

 Référence
Les installations accumulations des bols de Jean Pierre VIOT
Les œuvres rencontrées au Musée des Abattoirs (Spoerri, Arman, César, Tinguely).
D'autres installations ou accumulations d'artistes ont été présentées aux enfants au long du projet.
Wei Wei, Bouke de Vries,

Situations d'apprentissage
1 : Collecter de la vaisselle cassée, ébréchée, fendue, tâchée.
2 : Transgresser : casser mais en sécurité de la vaisselle. Choix de techniques répondant au critère.
3 : Utiliser ces morceaux de vaisselle pour réaliser une accumulation : travail sur l'équilibre, la sécurité, l'installation qui sera vue de tous côtés.
4 : Le tableau du temps : une bande est collée chaque jour depuis le 17 janvier…

Réalisations exposées
« 2 accumulations ! »
Une accumulation de morceaux de vaisselle décorés et accumulés sur une durée très courte.
Notre tableau du temps : réalisé par collage d'une seule bande chaque jour.

Nom de l'enseignante : Chafer Béatrice
Niveau de classe : Grande Section


Pistes de réflexion pour l'enseignant
• Elaborer un projet qui questionne la couleur, les nuances et les valeurs dans la matière.
• constituer des nuanciers par mélange de couleurs.
• Constituer des collections, faire des installations et des accumulations.


Proposition de travail :
Après observation du ciel et des nuages dans la cour, le constat est que les nuages ne sont pas blancs, ils sont gris !
Comment fabriquer du gris ?

Situations d'apprentissage :
point de départ : Visite de l'exposition HAD, hier, aujourd'hui, demain
Aller à la chasse aux gris dans l'école ; prises de photos et observation : Est-ce que c'est gris ou non ?
Découper des objets gris dans les magazines (les gris sont différents !) et réaliser une accumulation par collage.
Ramener un objet gris de sa maison et réaliser une installation dans la salle de jeu : exposition temporaire.
Fabriquer du gris et des gris différents : mélanges de gouache noire et blanche. Réalisation d'échantillons et installation du plus clair au plus foncé.
Apport de photos d'œuvres d'art avec des gris colorés : réaliser des mélanges pour faire des gris colorés et recherche limite gris/ couleur.
Constater les effets de la matière avec un même gris : un même gris sur des matières différentes : papier, cartons, tissus et autres matières paraît plus clair ou plus foncé
Répertorier tous les outils et autre pour faire des échantillons de gris (crayons, craies et feutres différents, encre noire plus ou moins diluée l'eau)

 Références
Les nuages carrés d'HAGUIKO et les installations accumulations des bols de Jean Pierre VIOT : exposition HAD, hier, aujourd'hui, demain
visite de l'exposition des Nouveaux Réalistes aux musée des Abattoirs et attention particulière aux œuvres des artistes César et Daniel Spoerri.
Différentes œuvres grises et installations ou accumulations d'artistes et de photographes ont été présentées aux enfants au long du projet.

Réalisation exposée
Les nuages sont gris !
Installation accumulation en spirale carrée des différents échantillons de gris

nom de l'enseignante : FLEURY Marie-Anne
Niveau de classe : Moyenne Section

Pistes de réflexion pour l'enseignant
• Elaborer un projet qui questionne sur la matière.
• Modeler différentes matières.
• Constituer des collections, faire des installations et des accumulations de bols.

Proposition de travail
Modeler des bols avec différentes matières

Situations d'apprentissage
Modeler des bols avec le la pâte à modeler, de la sable sablée, de la pâte à sel, de la pâte à papier
Constituer une collection de bols et travailler sur un vocabulaire spécifique : mou, dur rugueux, doux etc…
Réaliser une installation temporaire par groupe à l'intérieur de l'école.
Choisir différents emplacements à l'extérieur pour installer les bols
Apport de photos d'œuvres de l'artiste Michel BLAZY
Constater les effets du temps qui passe mais aussi du temps météorologique sur ces installations
Choisir des bols en pâte à sel et pâte à papier. Peindre certains à l'intérieur et d'autres à l'extérieur

 Références culturelles
Les nuages carrés d'HAGUIKO et les installations accumulations des bols de Jean Pierre VIOT : exposition «….et pour toujours »
différentes œuvres de Michel BLAZY
Visite de l'exposition des Nouveaux Réalistes au musée des Abattoirs et attention particulière aux œuvres des artistes César et Daniel Spoerri.

Réalisation exposée
Intérieur- Extérieur !
Installation, accumulation de bols réalisés en pâte à sel et pâte à papier sur un nuage carré

AUTRES REALISATIONS