IUT PAUL SABATIER

IUT A Paul Sabatier (Université Toulouse 3)
Département Information-Communication

Enseignante : Emmanuelle LAMBERT, Culture & Humanités (Histoire de l'art)
Niveau : DUT 1ère année en Information-Communication, 3 options : Information numérique dans les organisations (Ino), Communication des organisations (Com) et Patrimoine (Pat), soit 100 étudiants.

Pistes de réflexion
« Détour-ne-ment d'objet : détournement ou mensonge ? »
Comment détourner l'objet et la matière en réinventant des formes ?
• Travail sur l'expression des notions de détournement, de mensonge, de trompe l'œil ou de faux-semblant, dans une création plastique et construction d'une démarche artistique en écho à des artistes contemporains.
• La puissance et la poésie des signes et des objets communicants : de l'imitation (misésis) à la transformation (métamorphose, anamorphose), l'objet et la matière détournés, trans-formés, réinventés…

Proposition de travail
Libre choix de mise en œuvre et de techniques utilisées. Jeux sur les matières/matériaux et découverte d'un potentiel créatif (de soi autant que des matériaux).
Expérimentations plastiques : travail de matières malléables en écho à la céramique (cire, pâte à modeler, pâte à sel, pâte fimo, etc.), jeux et détournements (« Ceci n'est pas de la céramique » : faire et faire semblant ou faire comme si) ; exploration des qualités plastiques des matériaux (forme-informe, textures, couleurs, motifs), etc.
Réflexion sur les objets et les matières : réalité matérielle et sensible, évocations sensorielles (synesthésies) et les multiples représentations dans l'art.

Situation d'apprentissage


Projet plastique qui s'inscrit dans le prolongement d'un cours d'histoire de l'art ; découverte de l'art moderne et contemporain, et notamment de l'expo d'Haguiko et Jean-Pierre Viot.
Faire l'expérience d'un processus de création : inspiration de la démarche d'artistes, trouver une idée et la mettre en œuvre, se laisser guider par les matériaux (détournés).
Le thème du détournement se décline aussi dans un autre projet pédagogique, mêlant travail plastique et photographique, pour concevoir un support de communication (publicitaire).

Réalisations exposées
« En trompe l'œil… »
Installation d'une sélection de réalisations plastiques, comme autant d'expériences qui questionnent notre relation au monde et au vivant (essentiellement la nature et l'alimentation), et plus largement comme regards poétiques sur la matière.
Liste des réalisations :
- « Tourner autour du pot » : Romane Thibaud et Sara Sandjakeddine
- « Sur un plateau » : Léa Marhenke et Faustine Ailliaud
- « Plateau repas » : Lou Philippe et Axel Saulnier
- « Végan comme vous êtes » : Carla Martinelli et Tristan Herment
- « L'empreinte humaine » : Estelle Tournié, Sophie Ludwiczak et Lou Régis
- « L'arbre Internet » : Mélanie Cellier et Louise Buijen
- « La fleur géante » : Célia Gradit et Amélie Grimal
- « Le tour de magie » : Audrey Boul et Séverine Thème