collège Georges Chaumeton 01

COLLÈGE : Georges Chaumeton, l'Union (31)
Enseignante : Sibrine Le Saouter
Niveau : 6ème

PROJET 01

Pistes de réflexion
• L'objet comme matériau : de l'objet usuel à l'objet artistique ; en quoi les objets du quotidien peuvent-ils devenir matériaux d'une œuvre ?
• La prise en compte des statuts de l'objet : artistique, utilitaire ou usuel, symbolique, design ? le recyclage des objets, la collecte, les rebuts. La relation entre forme et fonction.
• La présentation : comment valoriser, présenter cet objet ?
Interaction œuvre/spectateur ; les dispositifs de présentation ; la question du support et son influence sur le public ; la prise en compte du spectateur, son implication et son rapport à l'œuvre.

Proposition de travail
« Rien du tout ».
« N'ouvrez pas la boîte ! C'est rien du tout ». Vos petits objets collectés se font œuvre d'art. Utilisez l'intérieur de la boîte comme contenant pour la réaliser et surprendre le regardeur curieux qui l'ouvrira.

Références
Joseph Cornell, « Boîte sans titre » (sun face), 1949. (Tête de soleil en métal, balle de ping-pong sur rail, anneaux de métal, verre à vin, coquillage). « Boîte sans titre », 1948 (Perroquet peint, bouchons). « Théâtre poétique » 1948 ;
Louise Nevelson, « Boîte ouvrable »,1959. (Objets trouvés, du quotidien mis au rebut, montés et assemblés dans des boîtes).
Marcel Duchamp, « La boîte en valise », 1936-1941.

Situation d'apprentissage
Verbalisation autour des multiples collectes : la mise en commun fait émerger des questionnements autour de l'objet « rebut », laissé de côté, récupéré et réinvesti.
Mise en œuvre : réappropriation à des fins artistiques. Comment détourner un objet manufacturé, fragmenté ? En l'assemblant, en le recontextualisant ? Composer les éléments entre eux, les mettre en scène dans un espace restreint défini par le contenant ? Prise en compte de la contrainte de l'espace de la boîte : échelle et point de vue. Se poser la question de la présentation : la mise en boîte induit des effets sur le spectateur : l'objet devient précieux, la boîte devient écrin et invite le spectateur qui participe de sa découverte. Interaction œuvre/spectateur.

Réalisation exposée
« Rien du tout ».