ecole Jean Chaubet - Bardon / Decaix

ÉCOLE : maternelle Jean Chaubet, Toulouse (31)

Enseignant(s) : Richard Bardon et Valérie Decaix

Niveaux : PS, MS et GS

Pistes de réflexion

• Élaborer un projet à partir de la visite de l'exposition « Les indiscrets » avec les enfants (vivre et exprimer des émotions, formuler des choix).

• Réfléchir sur les œuvres les plus marquantes.

• L'amoncellement des bonbons de la salle « le don ».

• Le film du dessin à l'eau sur la pierre chaude, la sculpture sans tête ni bras et enfin la photo représentant un visage dessiné à l'eau sur un parquet de la salle « incognito ».  

Proposition de travail

• Les enfants ont choisi de travailler sur le thème « incognito » et plus précisément, comment être incognito.

• Les échanges ont permis de cibler la partie du corps qui permet d'être reconnu, le visage. Il a donc été décidé de travailler à partir des photographies des visages des enfants format A4, soit en couleurs, soit en noir et blanc. 

Références

- Pablo Picasso : Portraits de D.H. Kahnweiler, de Wilhem Unde, d'Ambroise Vollard, de Fernande, l'aficionado (1910-1912)

- Pablo Picasso : La femme qui pleure (1937).

- Juan Gris : Portrait de Picasso (1911/1912).

- Francis Bacon : Les portraits déformés

- Alma Haser : série « Cosmic Surgery ».

Situation d'apprentissage

Problématique : comment devenir « incognito » :

- Découverte et prise de conscience qu'être incognito est étroitement lié à la personne qui regarde l'œuvre (enfants de la même classe, enfants ou adultes d'une autre classe, famille, personnes visitant cette exposition …).

- Trouver les actions plastiques à effectuer sur les photographies pour se rendre incognito.

- Différents choix ont été faits dans chacune des classes en fonction des possibilités motrices des enfants.

Réalisation(s) exposée(s)

Catalogues des productions (l'idéal aurait été un affichage au mur de toutes les réalisations mais cela n'est pas possible dans le lieu d'exposition proposé).