ecole Lagrace Dieu - Chauvet

ÉCOLE : élémentaire des Trois Fontaine La Grace-Dieu

Enseignante : Mme Chauvet

Niveau : CE2-CM1

Pistes de réflexion

• En classe, les élèves se sont interrogés sur ce qu'étaient la discrétion et l'indiscrétion dans la vie de tous les jours. Pour la plupart d'entre eux, cela signifiait « voir sans être vu » ou « être caché pour voir ».
• Visionnage du film où Quentin Jouret explique la mise en place de l'exposition aux élèves
• Visite de l'exposition « les indiscrets » à la fondation écureuil  : les enfants ont pu observer et s'imprégner des nombreuses oeuvres présentes
• Visite de l'exposition « les indiscrets » à la fondation écureuil  : les enfants ont pu observer et s'imprégner des nombreuses oeuvres présentes.
• Après l'exposition, les élèves ont pu échanger oralement sur ce qu'ils avaient vu et comment ils avaient ressenti certaines oeuvres.

Proposition de travail

À partir de là, je leur ai demandé d'imaginer et de créer une production en relation avec le thème des indiscrets. Par groupe de 4 ou 5, ils ont alors échangé sur ce qu'ils avaient chacun envie de faire et en réunissant leurs idées, ils sont arrivés à une production commune.

Références

- les oeuvres de l'exposition « les indiscrets »

- Benjamin Heine « flesh and acrylic »

- « L'art invisible » : Vermeer «  la dentelière », René Magritte « La condition humaine »,  Andy Warhol « sculpture invisible : happening », Bruno Catalano « Voyageurs », Liu Bolin.

Situation d'apprentissage

- Recueil des représentations sur les notions de discrétion et d'indiscrétion : échange orale entre élèves. Préparation de la visite à partir du visionnage du film « présentation de l'exposition par Quentin Jouret »

- Premières impressions et expression des ressentis, → autour d'un échange oral - Présentation des productions à la classe avec explication de sa démarche artistique

Réalisation(s) exposée(s)

Photos des différentes productions + un objet présenté.