ecole Les Gachots - Goalard

ÉCOLE : maternelle Les Gachots, Lèguevin (31)

Enseignant : Cécile Goalard

Niveau : Grande Section

Piste de réflexion

• Faire émerger les représentations que les enfants ont de la discrétion et de l'indiscrétion (Comment être discret ? Qu'est- ce qu'être indiscret ?)

• Partir de ce qui a marqué les enfants lors de la visite de l'exposition • Ouvrir sur d'autres oeuvres

Proposition de travail

Le travail de Claude Ponti nous oriente vers les personnage discrets, parfois cachés et imaginaires. Réalisation d'un arbre maison en référence à l'album Ma vallée de Claude Ponti. Découverte du papier mâché. Comment rendre l'arbre discret ? Comment rendre ses habitants discrets ? Les enfants découvrent vite que dan les illustrations de Claude Ponti, tout ce qui nous entoure peut avoir des yeux. On peut imaginer que des yeux indiscrets nous regardent.

Références

- Le travail de l'illustrateur Claude Ponti, en particulier dans son album Ma vallée

- La Joconde est dans les escaliers, Robert Filiou, 1969

- Marteau / Horizon moins vingt, Laurent Tixador, 2008

- « eyebombing », l'art de coller des yeux en plastique sur des objets urbains à la manière de Vanyu Krastev.

Situation d'apprentissage

Plusieurs échanges sur les notions de discrétion et d'indiscrétion

- Lecture de l'album Ma vallée de Claude Ponti (travail autour des personnages cachés)

- Recherche de personnages cachés autour de nous, référence à la paréidolie (voir des visages cachés dans ce qui nous entoure)

- Création de personnages que l'on peut créer avec des objets de tous les jours (à la manière de l'illustrateur Christian Volts)

- Création de personnages camouflés, réalisés ton sur ton

- Création de l'arbre maison en papier mâché, et modelage des personnages imaginaires qui l'habitent

- Installation d'yeux mobiles dans les lieux qui nous entourent

Réalisation exposée

L'arbre mais et ses habitants imaginaire / photos d'installations d'yeux mobiles