ecole maternelle Les Gachots - Magnouac

ÉCOLE : Maternelle Les Gachots, Leguevin (31)

Enseignante : Julie Magnouac

Niveau : GS

Pistes de réflexion 

• S'attarder sur des petites choses (éléments, objets) et les rendre importants : Sculptures de fond de poches de Benoît Pype.

• Réflexion sur les différences de tailles : Peut-on mettre en évidence des petits objets du réel ? Peut-on, au contraire, rendre minuscule un objet très grand en réalité ?

• Travail sur la notion d'échelle et de proportion pour créer de la disproportion.


Proposition de travail

- Constituer des collections d'objets sélectionnés en classe ou dans l'école et classer les objets selon leurs tailles : monde des petits objets, des moyens et des grands objets

- Comprendre l'effet « disproportionné » à partir d'œuvres de références. Associer des éléments de différentes tailles : Mélanger un ou des objets dans un contexte pour créer un effet disproportionné : 3D (photographie du réel)

- Travailler l'effet disproportionné à partir d'images (ou photos des objets) représentées à différentes échelles : Créer grâce à des collages des mises en scènes disproportionnées : 2D.

Références

Jean-François FOURTOU, sans titre (Petit Jean-Jacques devant le lit); Ron MUECK, Boy ; Tomoaki SUZUKI (Sculptures miniatures) ; Sculpture Jardin des Plantes de Nantes, Le poussin endormi de Claude Ponti ; Jeff KOONS, Puppy (Sculpture du chien fleuri), Musée de Guggenheim

Situation d'apprentissage

Visite d'une exposition. Échanges oraux pour mettre en exergue les préférences, les œuvres intéressantes aux yeux des enfants. Comment, dans son environnement proche (classe, cour) travailler / déconstruire la notion d'échelle pour donner un effet disproportionné. Comment, à partir d'images d'objets représentées sous différentes échelles, peut-on créer de la disproportion.

Réalisation exposée

« La disproportion : tout est une question d'échelle. »