GRETA

ETABLISSEMENT : GRETA de Toulouse
Enseignants : Benoît Libourel
Niveau : BTS DG2

Projet 1 

Pistes de réflexion
• Le foulage ou tracé en sillon
• La suggestion par la persistance rétinienne
• Les effets de contraste ou de réflexion
• Les volets dépliants
• Le reflet caché

Proposition de travail
L'homme des foules en foulage
Un texte se révèle ou disparaît en fonction de la distance de l'observateur. Il
s'agit en l'occurrence de L'homme des foules, une nouvelle d'Edgar Allan Poe
traitant du thème de la discrétion et publiée en 1840.
(papier marouflé sur mousse cartonnée, format grand aigle, encadré)

Références
Orienter, distraire, tromper
Dans les arts du spectacle, grâce à la mise en scène, les artistes orientent le
regard des spectateurs et hiérarchisent les informations qu'ils assimilent.
Mimétisme, camouflage et contenus cachés
Les hommes comme les animaux peuvent être amenés à se cacher. Les uns
se cachent des prédateurs, les autres de la violence de leurs comparses. On
peut aussi être amené à cacher des idées, des opinions. Dans tous les cas,
on brouille les pistes et on n'attire pas l'attention, en se camouflant, par
mimétisme, en faisant preuve de prudence.

Situation d'apprentissage
Cette nouvelle d'Edgar Allan Poe a été écrite sur une feuille de kraft blanc au
format grand aigle (75 x 106 cm), une feuille de papier de même format
étant disposée au dessous pour recevoir les empreintes par pression. Ces
empreintes ont ensuite été révélées en utilisant la technique du foulage,
c'est à dire en passant légèrement une mine de crayon, le texte apparaissant
en blanc. Ici, deux couleurs (ocre et noir) ont été utilisées en plusieurs
passes, toujours dans le même sens.

Réalisation exposée
L'homme des foules au foulage
Un texte se révèle ou disparaît en fonction de la distance de l'observateur. Il s'agit en l'occurrence de L'homme des foules, une nouvelle d'Edgar Allan Poe traitant du thème de la discrétion et publiée en 1840. Cette nouvelle a été écrite sur une feuille de kraft blanc au format grand aigle, une feuille de Canson de même format étant disposée au dessous. Les empreintes ont ensuite été révélées, en plusieurs passes (toujours dans le même sens), avec des crayonnés en ocre et en noir.


Projet 2 

Pistes de réflexion
L'utilisation mécanique et anodine de certains objets du quotidien, en fait des objets communs,
ordinaires (donc discrets à nos yeux).
À ces derniers, on ne prête pas grande attention et pourtant ils cachent parfois un potentiel
d'indiscrétion démesuré.
Ma stratégie d'approche s'inscrit donc à travers les petites choses qui cachent un grand potentiel,
sur le rapport contenant/contenu. Par conséquent : en quoi le discret peut s'avérer être indiscret ?

Proposition de travail
J'ai donc cherché des objets, des consommables, qui paraissent petits face à tout ce qu'ils
contiennent ou produisent. L'idéal étant que la démesure entre le contenant et le contenu soit la
plus remarquable possible.
Après avoir fait une liste de ces objets, j'ai commencé à les mettre en scène et à les prendre en
photo pour nalement en sélectionner trois an de les encadrer sous forme de triptyque.

Références
Phillippe RAMETTE - L'éloge de la discrétion
Romulo CELDRAN - Macro
ALBER - Portraits énigmatiques
Alexey MENSHIKOV - Les ombres
Ron MUECK (pour ses sculptures dérangeantes)
Yo BOLIN (pour ses personnages fondus dans leur environnement)
Jacob HASHIMOTO
Todd MCLELLAN

Situation d'apprentissage
1ère année de BTS Design Graphique option médias imprimés

Réalisation(s) exposée(s)
3 photos de 50x30cm encadrées