ALAE

« Les Oursons » - ALAE de Saint-Béat
Encadrement : Cyril Rouge (Animateur, directeur de l'ALAE) – Yvon Bescond (professionnel de la pierre, sculpteur), intervenant bénévole.
Niveau : Tous niveaux – classe Ulis incluse. 12 à 14 participants.

Pistes de réflexion des intervenants

Associer découverte de la taille de pierre et arts visuels pour une production originale
Aborder les notions de taille, de travail de la pierre.
Notion de mise en espace et de mise en scène de volumes isolés
Faire dialoguer les œuvres de l'exposition itinérante avec des réalisations plus anciennes (Statues-Menhirs du Musée Fenailles)
Entre art minimal et art anthropomorphe.

Incitations, propositions, comment faire rentrer les élèves dans la création ?

Se rendre sur le lieu de taille nécessitait un déplacement, de l'Ecole au Moulin des Arts. Au Moulin, nous retrouvions les cailloux, inanimés auxquels nous avons donné la forme d'êtres animés (anthropomorphisme). Nous avons inscrit les éléments naturels dans cette marche symbolique : animer les inanimés. Les bâtons de marche, collectés alentours, sont venus s'associer aux pierres. Cailloux et bâtons sont les reliques d'un pèlerinage créatif au cours duquel se jouait une métamorphose – de la pierre à la « pietra viva ».

Situation d'apprentissage et déroulé des séances

L'atelier est prévu pour un groupe de 12 enfants, prêts à s'engager sur 6 séances.
Il proposera une approche de la pierre de son extraction à ses transformations, artistiques comme industrielles).
Des blocs de pierre, des échantillons, des outils seront mis à disposition des enfants, sous contrôle des encadrants (animateur, intervenant).
Les premières séances seront consacrées à une approche générale, à la fois théorique et intuitive.
Les dernières séances à la réalisation d'œuvres individuelles (petits personnages taillés) puis d'une réalisation collective (installation d'une « tribu »).

- Séance 1 : Découverte de la pierre et des œuvres autour du Moulin. Echanges à propos du marbre, des marbres, de la pierre : propriétés,
extraction, transformation, destinations, usages contemporains.
- Séance 2 : Exploration intuitive d'un bloc de talc : tracer, scier, poncer, polir, découvrir. « Trouver sa trace ».
- Séance 3 : démonstration d'outils mécaniques (boucharde gradine, ciseau au compresseur) et manuels (massette portugaise, ciseaux et rifloirs).
- Séance 4 : mise en œuvre personnelle du projet : croquis, tracés, dégrossir la pierre…
- Séance 5 : finalisation (taille du personnage).
- Séance 6 : Mise en œuvre collective du projet : scénographie de l'installation, mise en espace des réalisations.

A ces 6 séances s'en sont ajoutées d'autres, pour adapter le projet à l'exposition « Nature en Marche ».

Réalisation finale

« La Métamorphose des Cailloux » - « Les Pierres d'en Marche »
Installation. Bois, peinture, pierre, ficelle. ALAE de Saint-Béat 2016.