Ecole de Salies du Salat

ÉCOLE MATERNELLE – SALIES DU SALAT
Mme CANAUX
MS/GS

Pistes de réflexion de l'enseignant

Littérature de jeunesse : identifier les lieux où se déroule l'histoire
Représenter l'espace vécu (parcours de motricité, la cour), l'espace imaginé (d'une histoire, d'un projet)

Incitations, propositions, comment faire rentrer les élèves dans la tâche ?
En partant de la littérature de jeunesse, réaliser chacun son propre paysage dans lequel prendra place l'histoire que l'on mime avec les marottes : la Moufle (moufle en feutrine rouge et marottes), le Petit Chaperon Rouge (marionnettes à doigts ou ombres chinoises).

Références :

Paysage de neige (impressionnisme) : Monet, Sisley
Photos de forêt : le loup (Maison des loups, Orlu, souvenir de voyage scolaire des GS)
Oeuvres réalisées pour le projet Cartographies (2012-2013)
Exposition itinérante : Cheminement : Delcour
Five open geometric : Lewitt
Small white peaks, Cercle de pierres : Long
Phalanx : André

Situation d'apprentissage et déroulé des séances

I Représenter l'espace vécu
Les enfants ramassent lors du parcours du PCR en motricité des fleurs de différentes couleurs (petits papiers de couleur dans les cerceaux de même couleur). Ils les collent sur un papier entre la maison du PCR et la maison de Mère-Grand (alignement). Ils l'utiliseront ensuite pour rappeler le parcours et pour tracer un parcours codé dans un labyrinthe. Sur une grande feuille, la maison du PCR (rouge) et la maison de MG (bleue) sont collées face à face. Les petits papiers du parcours sont collés selon la position des cerceaux dans la salle de motricité (créant un maillage).

II Les paysages
Démarche utilisée dans les 2 cas : peinture libre (couleurs, formes, disposition...), observation et critiques, apport de références et expériences. Réalisation du paysage final individuel.
* la Moufle : paysage de neige : couleurs de l'hiver (fabriquer des glaçons), rendre visible le blanc, la végétation, la place du ciel. Le gris en Arts plastiques (différent du gris graphique : N&B) comme mélange des 3 couleurs primaires. Moufle rouge découpée et collée.
* le PCR : fabrication des différents verts (utiliser de précédentes expérimentations sur les mélanges et les nuances) et marrons, l'horizon (pas de ciel dans la forêt), réalisation et découpage de fleurs, dessin du PCR. Montage (les fleurs ne poussent pas en haut des arbres... le PCR marche sur le sentier)

III Apports de l'exposition itinérante : Nature en marche
Après observation, une analyse des procédés utilisés est conduite avec la classe qui relève les analogies avec les travaux préalablement menés. Certains tableaux sont choisis pour une analyse plus fine. Les enfants choisissent des opérations plastiques (verbes ou noms) et se répartissent dans les groupes pour produire des œuvres pour l'exposition.
* La forêt du PCR : analyse de la perspective. Réalisation par un groupe de la forêt (les troncs) en bûchettes-bois pour comprendre la variation de taille. Réalisation collective (encre et peinture) à partir des verts créés par mélange par les enfants.
* La neige de la moufle : empreintes alignées (cf préparation à l'écriture) des différents animaux allant vers la moufle à partir des différentes gris et bleus créés par les enfants.
* Enrichissement du parcours du PCR : visite de la cour de l'école et relevé de tous les éléments de nature (recueil, photos, peinture) pour se souvenir. Collage de papiers déchirés pour représenter les arbres, les fleurs, racines et bouts de bois trouvés pendant la balade.
* Associer formes et Forme : dans la grande forme, tamponner des objets (3D) plongés dans différentes nuances pour laisser des traces (reprise d'un travail de géométrie) : Symboliser le projet de voyage scolaire avec un triangle-montagne et un rond-lac

Réalisations finales

1) Le PCR : dans la forêt, parcours entre arbres et fleurs d'une maison à l'autre.
2) La Moufle : des pas dans la neige
3) Mobile : Du lac arrondi (de Salies du Salat) à la montagne triangulaire (le Pic du Midi) et retour