COLLEGE GEORGES CHAUMETON - MMES CARBONELL ET KEHM

COLLEGE GEORGES CHAUMETON, L'UNION (31)
Professeurs : Hélène CARBONELL et Florentine KEHM, Arts Plastiques
Niveau : Classe de 3ème SEGPA

Pistes de réflexion


• Investir la classe dans un projet ambitieux, permettant à chacun de s'engager dans une action de découverte et de création valorisante.
• Amener chaque élève de la classe à travailler avec son corps, ses qualités, son potentiel : utiliser son énergie afin de générer un matériau artistique.
• Transformer le bruit en musique.
• L'image vidéo travaillée comme un matériau plastique, utilisée dans un but musical.
• Initier les élèves aux outils informatiques et à leur exploitation artistique.

Proposition de travail


Les bruits du corps : Chaque élève a inventé, à l'aide de son corps, de sa peau, de sa voix, un panel de sons. Ils ont été filmés, et ont dû imaginer une séquence musicale en utilisant cette banque d'images.

Situations d'apprentissage


En amont de la visite :
Le travail qui a été initiateur de ce projet concernait la peau. Les élèves ont tout d'abord réalisé un échantillonnage. Grâce aux pastels secs, chacun a tenté de reproduire la couleur de sa peau. La verbalisation a permis d'envisager la grande diversité des nuances de carnations.
Ensuite, le travail s'est déplacé vers le domaine du son. Chaque élève a imaginé un bruit avec sa peau, qui a été retranscrit sous forme d'onomatopée par ses camarades. Là aussi, nous avons constaté une grande diversité des interprétations, et des écrits.

Visite :
Découverte d'un lieu dédié à l'art contemporain et des œuvres d'Emilie Faïf.
Travail en petits groupes autour de différents thèmes, et séance de croquis.

En aval de la visite :
Poursuite du travail sonore sur la peau : chaque élève a été filmé individuellement, et a produit des sons avec son corps, avec sa peau.
Montage d'une séquence musicale en salle informatique. Initiation des élèves à l'utilisation du logiciel Windows Movie Maker et au montage virtuel. Chaque élève a réalisé son propre petit film.

Références


• Visionnage de vidéos de percussions corporelles et de human beat box.
• Ella Fitzerald : One note Samba, 1969 (scat).
• Marina Abramovic et Ulay : Light / Dark, performance de 1977.
• Guido'Lu : Petite pilule pour la Folie : Opérette en 36 tableaux, cédérom interactif, 2005.

Réalisation(s) exposée(s)

« Crisssss, splitch, clac, croutch, boum, scratch, tatatatatata »
Projection vidéo.
Durée : 4 minutes