COLLEGE SAINT EXUPERY - NIEL

COLLEGE SAINT-EXUPERY, CONDOM (32)
Professeur : Frédérique Niel, Arts plastiques
Niveau : 5°

Pistes de réflexion


• Le vêtement comme source d'inspiration, l'absence du corps comme impulsion à un monde imaginaire vivant.
• Le vêtement comme expression d'un individu.

Proposition de travail


"Ça pousse [de l'intérieur de la manche]… Et ça continue de se développer."

Références


• Exposition d'Emilie Faïf, Espace Ecureuil, Toulouse, 2014
• Hans Haacke, Blue Sail, 1964-1965
• Le costume de Can Themba, mise en scène par Peter Brook, 1999

Situations d'apprentissage


• Visite de l'exposition à Toulouse des élèves de 5°, deux classes.
• Restitution en classe pour déterminer les notions du travail d'Emilie Faïf et expliquer aux absents à partir des photographies prises sur place, du site de l'artiste et du vécu des élèves.
• Implication des élèves par l'utilisation de leur propre vêtement, manteau, veste, pull...
• Travail graphique.
• Verbalisation : du végétal, de l'humain, des animaux plus ou moins fantastiques, un mélange, une ville, des idées qui poussent, germent et se développent : "Tu sais, c'est vivant!".
• Accent particulier, aux vues de l'actualité, sur la production d'un élève : "je suis Charlie" : idée forte qui se développe et touche progressivement tous les pays…
• Essais de mise en situation du vêtement et du dessin en jouant sur l'expressivité potentielle du vêtement. Prise de vue avec une recherche de cohérence.
• Verbalisation : quels sont les liens entre le vêtement et le dessin? Comment l'expression de l'élève s'affirme-t-elle par le vêtement ? Comment rendre compte le mieux possible du travail ?


Réalisation(s) exposée(s)


Exposition réelle d'une réalisation et aperçu d'autres travaux.