ECOLE BENEZET - MME BECHOUR

ECOLE ELEMENTAIRE BENEZET, TOULOUSE (31)
enseignante : Mélissa Béchour
Niveau : CM1/CM2

Pistes de réflexion
• Comment rendre visible un mouvement dansé ?
- Construire un lexique corporel.
- Utiliser le travail de danse pour les arts visuels et le travail d'arts visuels pour la danse.
• Plusieurs temps de travail :
-Privilégier la démarche de recherche (situation problème) : comment représenter le mouvement dansé par le dessin, la sculpture (essais de chacun avec des médiums différents) . Ce travail a duré 5 mois.
- analyse d'œuvres puis amélioration des dessins et sculpture à partir des œuvres analysées. Ce travail s'est fait tout au long de l'année.
- assemblage des différentes productions dans le cube. Recherche d'une harmonie esthétique (travail en petits groupes). Ce travail a duré un mois.
- dessin du cube en perspective pour permettre l'installation à la Caserne Niel.

Proposition de travail
« Comment représenter le mouvement dansé ?». Verbes choisis : étirer, balancer les bras, bousculer, couler.
Références :
Différentes œuvres d'artistes contemporains représentant le mouvement (traits dynamiques ; la décomposition, l'épaisseur du trait ; les courbes ; en l'air ...)

Situation d'apprentissage
• Représentation des élèves sur ce qu'est le mouvement à partir de la reproduction de Dali Atomicus. Recherche des verbes de mouvement et des médiums pouvant les représenter.
Choix des verbes à danser puis représentation de ces verbes en dessin (crayon, fusain, peinture).
• Analyse d'œuvres permettant de représenter le mouvement, utilisation d'un lexique spécifique (traits dynamiques, décomposition….).
• Dessins des verbes de mouvements dansés(avec différents médium) en utilisant la technique la plus appropriée au verbe. Analyse des dessins/ « techniques » observées chez les artistes. Utilisation du vocabulaire spécifique en arts visuels (trait dynamique…, médium…) et du vocabulaire spécifique de la danse (kinesphère).
A partir de ce temps de structurations, tous les élèves doivent utiliser le vocabulaire construit et mettre en lien le travail ; fait en danse et arts visuels.
• Visite de l'exposition « c'est vivant» à la Fondation écureuil. Recherche
Recherche de la démarche de l'artiste exposée. Comprendre ce qui permet de dire que c'est vivant puis recherche de la représentation du mouvement. Démarche différente du travail fait jusque là.
• Réalisation d'un projet collectif à visée artistique (remplir un cube de mouvements avec des suspensions) en réinvestissant :
− les différentes expériences plastiques faites sur le mouvement. On doit voir le mouvement dans tout dessin ou sculpture.
− Respectant le projet à visée esthétique (ne pas surchargé, donner une impression aérienne, de suspension).
− Adapter son projet en fonction des matériaux choisis qui ne produisent pas forcément l'effet attendu.
• Observation, analyse de la production et amélioration.

Réalisations exposées
− des dessins au posca sur rodoïde, sculpture en fil de fer ; sculpture au papier aluminium.
− Une installation des différentes productions dans un cube de un mètre sur un mètre.
Interdisciplinarité :
- en danse : les verbes de mouvement.
- en histoire des arts : histoire du mouvement .