LYCÉE PROFESSIONNEL LE MIRAIL - MME FERRARO

LYCEE PROFESSIONNEL LE MIRAIL, TOULOUSE (31)
Professeur : Elsa FERRARO, Arts Appliqués
Niveau : 3ème Prépa Pro

Pistes de réflexion


• Construire un projet collectif.
• Interroger le statut d'installation artistique.
• Interroger le rapport du corps au paysage, penser un jeu d'échelle.
• Du plan au volume : transposition de matériau/technique en échos au travail textile d'Emilie
• Faïf, le tissu (plan) devient papier et prend du volume à son tour.
• Le naturel / l'articifiel : les formes naturelles, géométriques, manufacturées se confondent.
• Le motif fait la forme / La forme fait le motif : dialogue entre les motifs des tissus d'Emilie Faïf et les objets pliés, qui, accumulés, prennent presque le statut de motifs


Proposition de travail


• Suite à la visite de l'exposition d'Emilie Faïf, s'interroger sur les thématiques abordées en les listant, les décortiquant par le biais de cartes mentales.
• Tout comme Emilie Faïf interroge le matériau “tissu”, décliner/transposer le principe du passage du plan au volume avec le matériau papier.
• L'oeuvre finale constituera une installation évoquant le corps / le paysage.
• Brainstorming par groupe, constitution de plusieurs hypothèses de projets.
• Réalisations de planches de projet (titre, argumentation, couleurs, matériaux, croquis)
• Choix d'un projet d'installation.
• Réalisation collective en deux temps : fabrication des éléments constitutifs (papier), puis, composition de l'ensemble de l'installation.
• Le paysage est un amas d'éléments en papiers, décuplés par le miroir, le corps du spectateur y prend place par le miroir en provoquant un jeu d'échelle étrange.

Références


• Land Art : Cornelia Konrads, Mirosław Maszlanko, Daniel Buren.
• Scénographie : Matali Crasset.
• “Réflechir”, installation avec miroirs : “Reflexio” du Studio Ramon Carreté, Robert Morris
• “Untitled (Mirrored cubes)”, “Reflective Pavilion” de Foster + Partners à Marseille.
• Street Art : Mademoiselle Maurice

Situations d'apprentissage


• Visite de l'exposition à la Fondation Espace Écureuil.
• Apports théoriques (Histoire des arts) : enjeux de l'installation, de l'environnement, place du spectateur.
• Apports théoriques (Arts appliqués) : scénographie.
• Apports techniques : du plan au volume, pop-up, patron, pliage, origami, paper-toys.
• Conduire et développer une démarche de projet (réflexion collective, hypothèses de projet,
• choix, argumentation, verbalisation).
• Mise en oeuvre collective du projet (préparation, réalisation, composition).

Réalisation(s) exposée(s)


“Le reflet”, installation.