Collège Pierre de Fermat

COLLEGE : Pierre de Fermat 
Enseignante : Julie Hourlier
Niveau de classe : 6ème 5 et 9

Pistes de réflexion

  • Le regard, regarder, être vu, voir
  • Ne pas voir, percevoir, imaginer
  • Invisible et visible
  • Les sens : l'ouïe et la vue
  • Entendre
  • Paysage nocturne
  • Expérience et expérimentation

Références

  • Musghost de Fabio Zolly
  • Projet Inside Out de JR
  • Back to the womb d'Anna Jermolaewa
  • Le désespéré de Gustave Courbet

Situation d'apprentissage

Nous n'avons pas eu la chance d'aller voir l'exposition support « Circulez il n'y a rien à voir » … Je la leur ai donc raconté comme une histoire. Ils étaient tout ouïe. Ne pas avoir vu leur a posé question et a mis naturellement la question du regard au centre de leurs réflexions. C'est assez naturellement que les yeux, le regard, se sont immiscés dans leurs productions. Ils ont ainsi décidé d'en dessiner mais aussi de se photographier.
Seulement, ils trouvaient que cela s'éloignait du sujet ou, tout du moins, de ce qu'ils en pensaient. De plus, ayant une élève mal voyante dans la classe, il a été vite décidé de placer ces différents yeux dans un espace sombre…comme vivre un peu sa vie…
Un autre groupe a également proposé de plonger le spectateur dans un environnement sonore étrange et singulier. Ils sont ainsi allés capturer des sons lorsque les élèves du collège étaient en classe, où tous les bruits sont alors étouffés par les portes et les murs des salles.
Ce Chant de regards est ainsi né… comme des fleurs qui pousseraient et écloraient dans la nuit au chant de bruits à la fois familiers et inquiétants.

Titre de la proposition plastique Chant de regards